Atelier Théorie du Changement - Trimpact

Trimpact's logo
Trimpact oneliner French
Logo Trimpact
Aller au contenu
Atelier sur la Théorie du Changement
Introduction
Avant d’entrer dans le détail de la Théorie du Changement (TdC), nous commençons par la définition d’une « théorie ». D’après le dictionnaire Oxford : « La théorie est une supposition, ou un système d’idées destiné à expliquer quelque chose, en particulier un système basé sur des principes généraux indépendants de la chose à expliquer ». Elle est subdivisée en :
  • un ensemble de principes sur lesquels repose la pratique d’une activité ;
  • une idée utilisée pour rendre compte d’une situation ou justifier une ligne de conduite ;
  • un ensemble des propositions pour illustrer les principes d’un sujet.
À partir de ce qui précède, nous définissons une théorie du changement comme un ensemble de principes visant à mettre en œuvre le changement souhaité pour réaliser la vision commune.
Une TdC est essentielle à la réussite d’un projet de développement complexe pour diverses raisons. Par exemple, du point de vue du projet, elle fournit la présentation et l’ordre des activités pour obtenir les résultats souhaités nécessaires à leur suivi et à leur évaluation. Pour le groupe cible (ou le territoire cible), elle donne un aperçu de ce qui va changer et constitue la première étape mentale à accepter le changement et à s’engager dans le développement requis.
Trimpact_ToC_simplified-DRC-2016
Trimpact facilite les ateliers de TdC. L’objectif principal de cet atelier est :
« Créer une vision partagée entre les parties prenantes sur le triple impact souhaité et identifier les voies de développement avec les activités requises et les facteurs contextuels qui sont susceptibles d’affecter ces voies et ces activités dans la réalisation de l’impact envisagé ».
La vision commune peut être si forte que les parties voient de nouvelles opportunités qui leur donnent le sentiment de « faisons cela ensemble » parce que le résultat est si attrayant pour toutes les parties concernées.
C’est cet esprit qui aidera à surmonter les éventuelles craintes et à rendre la collaboration agréable et enrichissante à de multiples égards.
C’est pourquoi nous facilitons cet atelier de TdC pendant la phase de planification (conception) ou la phase de démarrage d’un projet (programme, initiative). Selon notre expérience dans divers pays africains, ce type d’atelier de synergie et d’alignement permet d’avoir des aperçus. D’une part, sur les activités requises pour le nouveau projet. D’autre part, sur la façon, dont les organisations locales existantes, les projets en cours et, bien sûr, les populations locales (agriculteurs, PME) ont leur rôle et leur fonction au sein de cette TdC. De plus, la TdC montre où les projets existants peuvent contribuer à ce changement pour éviter la duplication des efforts (voir aussi l’atelier S&A).
En établissant une TdC, toutes les parties prenantes s’alignent et s’engagent à contribuer à la vision commune du changement souhaité. Par la suite, la TdC devient un document vivant pendant le projet.
TdC préféré au cadre logique
Le cadre logique ou logframe est également une TdC décrivant les relations de cause à effet basées sur les problèmes. Toutefois, il trouve son origine dans le monde des affaires en tant qu’outil de planification de projet visant à résoudre un (seul) problème dans des conditions de changement relativement stables ou prévisibles. Par conséquent, il présente diverses lacunes dans des conditions où règnent la complexité et l’imprévisibilité. De manière significative, l’absence d’inclusion d’hypothèses sur la nature des changements sociaux et environnementaux (plus les processus de changement sont longs) rend le cadre logique moins adapté aux pays d’Afrique subsaharienne où nous travaillons.
Par conséquent, Trimpact facilite la construction de TdC qui identifie également les besoins (conditions) de ce projet pour sa réussite. Ces conditions peuvent inclure l’identification des partenaires pour le nouveau projet, les types de forums et d’interactions nécessaires avec les ministères, l’identification d’une assistance technique supplémentaire, des outils et des processus qui stimulent la synergie et l’alignement de tous les acteurs sur le territoire donné.
Trimpact ToC workshop
Construire une vision partagée sur le changement que les acteurs souhaitent
Au cours de l’atelier, les participants contribuent activement et aussi directement que possible à ce qu’ils considèrent (croyance) comme les résultats finaux (impacts) et les voies par lesquelles ils espèrent les atteindre ensemble.
ToC Burundi
L’atelier sur la TdC permet aux différentes parties prenantes d’élaborer des descriptions et des illustrations complètes de la manière dont le changement souhaité se produira dans un contexte particulier et des raisons pour lesquelles il se produira.
En conclusion, l’atelier sur la TdC permet d’apprendre sur le tas la théorie de la TdC et son application à un défi donné en même temps.
Finalement, la TdC crée de l’engagement nécessaire pour collaborer à l’impact envisagé pour le territoire assigné.
Veuillez nous contacter pour plus de détails.
© 2015 - 2021 Trimpact B.V.   Apporter de la valeur à la vie
Retourner au contenu